AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quelques généralités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur
Admin
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Quelques généralités   Jeu 29 Sep - 11:49

La maladie existe sous 2 formes:

La leishmaniose cutanée
C'est la forme la plus répandue.
Elle provoque des lésions ulcératives sur le corps qui apparaissent des semaines ou des mois après l'infestation. Elles guérissent habituellement en quelques mois laissant les cicatrices particulièrement inesthétiques. La maladie peut passer à la chronicité sous la forme d'une leishmaniose viscérale avec atteinte splénique entraînant une anémie et/ou hépatique. La leishmaniose est l'une des causes connue de splénomégalie (augmentation de volume de la rate), qui peut devenir plus grosse même que le foie.
La leishmaniose viscérale
C'est la forme la plus grave de la maladie.
Elle est habituellement secondaire à une leishmaniose cutanée ou être primitive d'emblée. (d'où l'importance de protéger un animal même déjà infecté)

Comment se transmet-elle?
La maladie est due à un parasite microscopique appelé Leishmania infantum, transmis par la piqûre d’un moucheron, le phlébotome. Les chiens peuvent être piqués jusqu’à 100 fois par heure pendant la saison d'activité de ce moucheron, de mai à septembre.
Quand un moucheron infecté pique un chien, les parasites sont déposés à la surface de la peau. Une petite lésion appelée chancre apparaît, habituellement sur une oreille ou sur le museau. Le parasite envahit ensuite les cellules du chien, se dissémine dans les organes internes et commence à altérer le système immunitaire.

Où est-elle présente officiellement?


Symptômes
Amaigrissement
Des problèmes cutanées. Les lésions de la peau sont généralement des lésions ulcératives (formant des « cratères » dans la peau) en particulier au niveau du nez, des oreilles, des coussinets. La peau présente souvent des pellicules en grand nombre (dermatite sèche) mais sans démangeaisons.
Perte des poils.
Des saignements de nez
Des ongles anormalement longs
Les ganglions, le foie et la rate qui augmentent de taille.
La fièvre (pas toujours présente)
Une atteinte des yeux qui se manifeste par un œil rouge, larmoyant, douloureux, avec des écoulements. En effet les parasites peuvent également entraîner une inflammation des structures de l'œil (kétaro-conjonctivite, uvéite).
Une atteinte rénale, qui peut être très grave et souvent irréversible. Elle se manifeste par une augmentation de la prise de boisson et par conséquent le chien urine plus et plus souvent.

Diagnostique
Le vétérinaire va suspecter la leishmaniose lors de la présence de plusieurs symptômes essentiels et à condition que le chien vive ou ait séjourné dans les régions à risque. Ce diagnostic est parfois difficile car les signes de la maladie sont très variés et parfois discrets. Plusieurs examens sanguins (sérologie, électrophorèse des protéines) permettent de confirmer le diagnostic. Dans certains cas complexes, des analyses de la peau (calques, biopsies), de moelle osseuse ou des ganglions permettent de mettre en évidence le parasite.
Expérience personnelle: Nous sommes en région lyonnaise. Il n'y avait aucun symptôme hormis un gros problème cutané sur le nez, et pendant 6 mois ils ont pensé à un lupus... Puis une tumeur, et c'est le prélèvement qui a permis de savoir qu'en fait c'était la leishmaniose...

Le pronostic de la leishmaniose
Le pronostic est toujours réservé car le traitement est long, pas toujours bien supporté par le chien et pas toujours efficace. Le traitement permet de faire disparaître les symptômes mais ne détruit pas tous les parasites présents dans l'organisme du chien. Les rechutes sont donc possibles. Si le chien malade présente une atteinte rénale, le pronostic est mauvais car les lésions rénales sont irréversibles.
Au mieux le traitement blanchit le chien, mais ne le guérit pas (pour les traitements actuels)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leishmaniose.forumgratuit.org
Pilepoil



Messages : 2
Date d'inscription : 27/10/2014

MessageSujet: Re: Quelques généralités   Mer 29 Oct - 21:55

une précision importante:

le taux de phlébotomes infestés, donc dangereux, augmente au fil de la saison chaude. Il y a très peu de risque de transmission en avril-mai quand on commence à utiliser les traitements préventifs, par contre le risque est maximum en septembre (et même en octobre avec le réchauffement climatique...) lorsqu'on commence à négliger ces traitements.

Les chiens doivent être parfaitement traités de juillet à ... tant qu'il y a des moustiques  !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quelques généralités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques généralités sur les scorpions
» article quelques généralités pour débuter un élevage de Mantes
» Quelques fleurs du moment
» Quelques photos de fleurs sauvages.
» Quelques "trucs" pour connaître sa terre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tout sur la leishmaniose :: Informations :: La maladie-
Sauter vers: